Dieppe, le 10 mai 2022 - Voici quelques faits saillants de la 99e assemblée ordinaire du Conseil d’éducation (CED) du District scolaire francophone Sud (DSFS) tenue le lundi 9 mai 2022, à l’école Louis-J.-Robichaud, de Shediac.

Petite enfance
Madame Annick Gaudet, directrice des services à la petite enfance, a fait un retour sur le Plan d’action 2021-2023 découlant de l’Accord Canada-Nouveau-Brunswick sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.  

Chaque garderie éducative désignée a reçu une somme déterminée en fonction des espaces occupés à investir dans l’amélioration des services. La réduction des frais aux parents prévue pour décembre 2023 a été devancée à juin 2022. De plus, 3 400 nouvelles places seront créées, dont 500 au cours des deux prochaines années.

Le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance (MEDPE) a créé un Portail à l’intention des parents qui fournira des renseignements pertinents au sujet de la petite enfance.

Par ailleurs, le salaire des éducatrices de la petite enfance a connu une augmentation significative en avril 2022, ce qui contribuera au recrutement et à la fidélisation du personnel dans ce secteur.

Priorités en immobilisation pour 2023-2024
Lors de la réunion, le Conseil d’éducation a établi ses priorités dans la planification des grands projets d’immobilisation et des projets d’amélioration immobilière pour l’année scolaire 2023-2024.

Les défis connus dans la région de Saint-Jean demeurent en tête de liste des priorités identifiées par le Conseil. Toutefois, à la lumière d’une évaluation approfondie de la situation et dans le but d’être plus stratégique dans ses revendications, le Conseil a choisi d’opter pour une demande d’agrandissement et de travaux mi-vie à l’école Samuel-de-Champlain plutôt que de demander une nouvelle construction d’école dans cette région.

Les projets majeurs priorisés sont :

  • École Samuel-de-Champlain, de Saint-Jean (agrandissement et projet mi-vie)
  • École Carrefour Beausoleil, de Miramichi (agrandissement et projet mi-vie)
  • École Mgr-Marcel-François-Richard, de Saint-Louis-de-Kent (projet mi-vie)
  • École Amirault, de Dieppe (projet mi-vie)
  • Nouvelle école dans la grande région de Moncton 2027-2029

À noter que les projets déjà soumis et approuvés par le MEDPE ne sont pas inclus dans cette liste. Alors que le MEDPE s’est déjà engagé à réaliser ces projets dès que les fonds nécessaires seront disponibles, l’accent sera plutôt mis sur les nouveaux projets jugés prioritaires.  

En ce qui a trait aux projets d’amélioration immobilière, l’équipe des installations du DSFS a dressé une liste des besoins, en ordre de priorité, pour 2023-2024. Le Conseil d’éducation a adopté cette liste de projets, dont les coûts varient de 10 000 à un million de dollars, telle qu’elle a été établie.

Ces priorités seront communiquées au ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance dans les prochaines semaines. Le Conseil attend le rapport de deux études réalisées par une firme juriste qui évalue présentement le respect de l’article 23 de la Charte des droits et libertés dans les régions de Saint-Jean et Miramichi. Le CED appuiera sa demande sur les résultats de ce rapport.

Réforme de la gouvernance scolaire
Des rencontres rassemblant des représentants des conseils d’éducation francophones de la province, du MEDPE et des partenaires de l’éducation ont eu lieu afin de faire place à des discussions sur la gouvernance scolaire. Les échanges ont permis de réaffirmer l’importance du rôle des conseils d’éducation et la volonté de participer collectivement à une véritable co-construction. Le CED se réjouit également de la décision du MEDPE de repousser l’entrée en vigueur de la réforme de la gouvernance au printemps 2023.

Résultats trimestriels au Tableau de bord équilibré (TBÉ) 
Des membres de l’équipe de gestion du DSFS ont présenté les résultats du deuxième trimestre au Tableau de bord équilibré (TBÉ). Il s’agit de mesures des progrès des écoles en lien avec la Politique des finalités et le plan éducatif du DSFS. Pour ce trimestre, les données présentées portaient sur (1) les prédicteurs de réussite en lecture des élèves de la maternelle ; (2) l’amélioration en lecture des élèves de la 1re à la 4e année ; (3) l’engagement des élèves de la 6e à la 12e année ; et (4) sur les plans d’intervention des élèves accompagnés d’une personne assistante en éducation (volet compétences socioaffectives – autonomie). L’équipe de gestion s’est dit satisfaite des améliorations observées.

Stratégie – Solidarité Ukraine
Dans le sillage de la crise humanitaire en Ukraine, le District scolaire francophone Sud se veut proactif dans sa démarche d’accueil et d’accompagnement des ressortissants ukrainiens qui choisiront de s’établir sur son territoire.

La directrice générale a présenté la stratégie Solidarité Ukraine qui a été élaborée dans le but de mobiliser des personnes intervenantes de divers secteurs du DSFS pour (1) coordonner une démarche collective et concertée d’appui aux ressortissants ukrainiens dans leur projet d’établissement dans la région ; (2) promouvoir le DSFS comme employeur et comme destination d’apprentissage pour les enfants et (3) sensibiliser toute la communauté éducative face à la crise humanitaire ukrainienne et favoriser un esprit d’entraide et de solidarité.

Retour sur le Forum sur l’éducation
À l’occasion du 41e Forum sur l’éducation, tenu le 3 mai 2022, le président, monsieur Michel Côté, a présenté un argumentaire au ministre Dominic Cardy, afin de dresser un état des lieux des services aux nouveaux arrivants, et de mobiliser le MEDPE dans l’amélioration de ceux-ci et dans la promotion de l’école de langue française au Nouveau-Brunswick.

Dans le document présenté au Ministre, il est recommandé que le caractère bilingue de la province et les valeurs en matière d’équité linguistique soutenues par notre Gouvernement soient mieux reflétés dans la livraison des services aux nouveaux arrivants. Alors que le choix de la langue d’éducation des enfants est un facteur déterminant dans l’établissement des familles dans leur communauté d’accueil, le rôle MEDPE en est un de premier plan, tout comme celui des centres d’accueil dans la communauté.

Bourses Paul-Charbonneau 2022
Dans le cadre de la remise des bourses Paul-Charbonneau – Volet éducation, la Fondation Éduquer en français est à la recherche de personnes candidates – des finissantes et finissants du secondaire qui se sont démarqués au cours de leur parcours scolaire. Un appel à candidatures a été lancé et le CED choisira la personne candidate du DSFS lors de la prochaine réunion ordinaire, en juin.

100e réunion ordinaire du Conseil d’éducation
La prochaine réunion ordinaire du Conseil d’éducation, soit la 100e à son calendrier et la dernière de l’année scolaire 2021-2022, aura lieu le mercredi 8 juin 2022, à 18 h 30, à l’école Louis-J-Robichaud, située au 435, rue Main, à Shediac. Il est aussi possible d’y assister en ligne. Les détails de cette rencontre seront publiés sous l’onglet Conseil d’éducation, dans le site Web du district, tout comme les ordres du jour, les procès-verbaux et les documents publics des réunions.

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
Ghislaine.arsenault@nbed.nb.ca

 

 

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Courriel

DSF-SInfo@nbed.nb.ca

(Pour le transport
scolaire, c’est par ici)

Vous avez des questions?