Dieppe, le 10 février 2022 - Voici quelques faits saillants de la 96e assemblée ordinaire du Conseil d’éducation (CED) du District scolaire francophone Sud (DSFS) tenue le mercredi 9 février 2022.

Semaine d’appréciation de l’éducation
La Semaine d’appréciation de l’éducation, qui se tient du 7 au 11 février 2022, permet de souligner l’engagement et le travail soutenu, non seulement du personnel enseignant, mais de tous les membres du personnel scolaire qui contribuent, d’une manière ou d’une autre, à la réalisation de la mission éducative du DSFS auprès des élèves. Le président du Conseil d’éducation, monsieur Michel Côté, a profité de la réunion publique pour remercier le personnel scolaire qui œuvre auprès de la jeunesse de manière engagée, malgré des conditions particulièrement exigeantes engendrées par la pandémie.

Petite enfance
Madame Annick Gaudet, directrice des services à la petite enfance, a fait un retour sur la réunion publique, tenue le mardi 8 février 2022, au sujet de l’ouverture prochaine du nouveau complexe scolaire à Moncton. Elle a indiqué qu’une réunion publique portant plus spécifiquement sur le centre d’innovation en petite enfance aura lieu prochainement afin de fournir plus détails aux parents. Un appel à tous sera aussi lancé en vue de former le nouveau conseil d’administration de la nouvelle garderie située dans le complexe scolaire.

Par ailleurs, madame Gaudet a présenté l’initiative Mamie Simonne aux membres du Conseil. Quelque 50 enfants âgés de 0 à 5 ans qui ont bénéficié cette année des services à la petite enfance, sur le territoire du DSFS, recevront le cadeau de la lecture « à la Mamie Simonne ».  Cette dame est une mamie, qui, chaque année, à l’occasion de Noël, offrait à son petit-fils des livres qu’il prenait plaisir à découvrir avec ses parents.  En raison de la pandémie, les livres offerts dans le cadre de cette édition de Mamie Simonne seront distribués avec un peu de retard, soit dans les prochains jours, par l’entremise des écoles.

Éducation en français au sein de la communauté de Saint-Paul
Les services de monsieur Marc LeBlanc, professeur titulaire à l’École de kinésiologie et de loisir de l’Université de Moncton, seront retenus par le Conseil d’éducation afin de mener une étude qui identifiera des moyens et des initiatives pour favoriser le continuum en éducation et pour améliorer l’expérience éducative en français des personnes apprenantes, âgées de 0 à 7 ans, de la région de Saint-Paul. En plus de son expérience comme expert-conseil, monsieur LeBlanc a été membre du Conseil d’éducation du DSFS sur une période de 16 ans et connait bien le dossier de Saint-Paul.

Impact de la pandémie sur la livraison des services
La directrice générale, madame Monique Boudreau, a fourni un état des lieux de la gestion de la pandémie au District scolaire francophone Sud. Depuis le retour des élèves en présentiel, des suppléants flottants ont été embauchés afin de prêter main-forte aux écoles affectées par de nombreuses absences du personnel, occasionnées par la COVID-19. Des employés du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance et du district scolaire ont aussi été réaffectés, temporairement, afin d’appuyer les écoles.

Les absences affectent aussi le transport scolaire qui signale de nombreux retards d’autobus et des annulations de trajets. Le manque de personnel dans ce secteur s’explique par une multitude de facteurs, soient par les congés de maladie et d’isolement en raison de la COVID-19, la politique en matière de vaccination, les départs à la retraite, les démissions liées aux exigences sanitaires, mais aussi par la croissance du district qui a une incidence sur le nombre de trajets d’autobus. Les efforts de recrutement et le processus de formation et d’embauche des nouveaux chauffeurs d’autobus se poursuivent afin de répondre aux besoins toujours grandissants du DSFS.

Gouvernance scolaire
Le président Côté a fait une mise à jour dans le dossier de la gouvernance scolaire. Rappelons que le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy, a annoncé un projet de réforme de la gouvernance scolaire en décembre dernier. Des rencontres ont eu lieu récemment avec le Ministère qui a proposé des modèles de restructuration, soulevant des inquiétudes au sein du CED.

Les changements proposés sont importants, selon le président Côté, et méritent l’attention du Conseil. Le comité de la gouvernance du CED a donc été mandaté de se pencher sur cette question, tandis que le comité du lien avec la communauté consultera les parents et fera part de leurs préoccupations au Conseil. Bien que le moment ne soit pas propice à une réforme, le Conseil s’engage à collaborer avec le Ministère dans cette démarche, tout en défendant les droits des familles décrits dans l’article 23 de la Charte des droits et libertés portant sur l’équivalence dans l’offre des services éducatifs aux deux groupes linguistiques.

Date de la prochaine réunion
La prochaine réunion ordinaire du Conseil d’éducation aura lieu le mercredi 16 mars 2022, à 18 h 30. Les détails entourant cette rencontre seront publiés sous l’onglet Conseil d’éducation, dans le site Web du district, de même que les ordres du jour, procès-verbaux et documents publics des réunions.

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
Ghislaine.arsenault@nbed.nb.ca

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Courriel

DSF-SInfo@nbed.nb.ca

(Pour le transport
scolaire, c’est par ici)

Vous avez des questions?