Dieppe, le 18 novembre 2021 - Voici quelques faits saillants de la 93e assemblée ordinaire du Conseil d’éducation (CED) du District scolaire francophone Sud (DSFS) tenue virtuellement, le mercredi 17 novembre 2021.

Services à la petite enfance
Annick Gaudet, directrice des services à la petite enfance du DSFS, a présenté le Salon virtuel de la petite enfance, une nouvelle initiative qui a pour but de faire connaître les services offerts aux familles ayant des enfants d’âge préscolaire et de permettre aux partenaires de tisser des liens plus étroits entre eux et avec la clientèle cible. Ces rencontres virtuelles permettront aussi de mieux comprendre les besoins de la clientèle et d’y répondre plus adéquatement. La tenue d’un premier Salon virtuel de la petite enfance, le 17 novembre 2021, a permis à Amira Khedhri, coordonnatrice des services d’accueil et d’accompagnement des nouveaux arrivants, de présenter les services offerts aux familles immigrantes du territoire du DSFS.

Tableau de bord équilibré pour 2021-2022
Monique Boudreau, directrice générale, accompagnée de membres de l’équipe de gestion, a présenté le tableau de bord équilibré (TBÉ), c’est-à-dire le plan éducatif 2021-2022 du DSFS, qui a ensuite été adopté par le CED. Les objectifs établis tiennent compte des résultats d’apprentissage de la dernière année qui ont été affectés par la pandémie. Dans leur plan d’amélioration, les écoles miseront sur la lecture, auprès des élèves de la maternelle à la 5e année ; sur l’engagement des élèves de la 6e à la 12e année, et sur la santé mentale positive des élèves de la maternelle à la 12e année et du personnel. Les objectifs s’inscrivent dans les visées globales de la Politique des finalités du CED et du Plan d’éducation de 10 ans.

Gestion de la pandémie dans le milieu scolaire
La directrice générale a fait une mise à jour dans le dossier de la gestion de la pandémie dans le milieu scolaire. Une équipe a été mise sur pied pour coordonner la gestion des éclosions dans les écoles, afin d’appuyer la Santé publique dans les démarches de traçage, mais aussi pour libérer les directions et le personnel scolaire qui, jusqu’à maintenant, devaient se charger de la gestion des éclosions. Le programme de tests de dépistage rapide a été suspendu pendant la grève, mais il devrait reprendre sous peu.

Recrutement du personnel
La pénurie de main-d’œuvre fait partie des réalités du DSFS. Des efforts soutenus sont donc déployés afin de recruter des candidates et candidats intéressés à œuvrer dans nos écoles. Embauchée en septembre 2021 comme coordonnatrice du recrutement et de la fidélisation du personnel, Catherine Nadeau travaillera à l’élaboration d’une stratégie globale de recrutement. Parmi les initiatives, mentionnons la promotion des opportunités d’emplois et du DSFS comme employeur, la participation à des salons de l’emploi et la tenue d’événements de recrutement virtuels à l’intention d’étudiants universitaires, le partenariat avec l’Université de Moncton pour faciliter l’accès au brevet d’enseignement à des personnes possédant un premier baccalauréat ou encore la collaboration avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance dans des démarches provinciales de recrutement.

Lancement du rapport annuel 2020-2021
La directrice générale a présenté le rapport annuel à la communauté du DSFS pour l’année scolaire 2020-2021. En plus de fournir les résultats financiers et des données intéressantes au sujet de notre district scolaire, ce document fait état des réalisations de l’année dans le contexte d’une crise sanitaire affectant le milieu scolaire à plusieurs niveaux. Le thème du rapport, Reflet d’une année aux multiples couleurs de l’innovation, évoque la capacité d’adaptation du personnel et des élèves qui ont su innover de multiples façons, malgré les contraintes liées à la pandémie. Le rapport annuel est publié dans le site Web du district, sous l’onglet Rapports annuels.

Reconnaissance des territoires ancestraux
La reconnaissance des territoires ancestraux fait partie des pratiques au DSFS dans le cadre de réunions, de cérémonies ou d’événements publics. Suivant la communication du Gouvernement du Nouveau-Brunswick, datée du 14 octobre 2021, au sujet du Protocole autochtone sur la reconnaissance des territoires ancestraux, le CED a voulu se pencher sur la question avant de prendre position. Le professeur Maurice Basque, conseiller scientifique à l’Institut d’études acadiennes de l’Université de Moncton, a fait une courte présentation sur le patrimoine autochtone et les territoires ancestraux. Le Conseil a plus tard choisi d’ajouter le caractère non-cédé des territoires ancestraux, dans l’énoncé de reconnaissance prononcé en début des réunions publiques.

Poste vacant au CED
La démission du représentant du sous-district 2, (région de Saint-Louis et Richibucto) a laissé un poste vacant au Conseil d’éducation. Un appel à candidatures a été lancé et un comité a été formé au sein du CED afin d’assurer les suivis nécessaires dans ce dossier.

Date de la prochaine réunion
La prochaine réunion ordinaire du Conseil d’éducation aura lieu le mercredi 8 décembre 2021, à 18 h 30. Les détails entourant cette rencontre seront publiés sous l’onglet Conseil d’éducation, dans le site Web du district, de même que les ordres du jour, procès-verbaux et documents publics des réunions.

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
Ghislaine.arsenault@nbed.nb.ca

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Courriel

DSF-SInfo@nbed.nb.ca

(Pour le transport
scolaire, c’est par ici)

Vous avez des questions?