Dieppe, le 23 juin 2021 – Les élèves de 4e et 5e année, de la classe de madame Jessica Gallant, de l’école Donat-Robichaud, de Cap-Pelé, ont écrit trois livres numériques plurilingues, afin d’exprimer leur appartenance culturelle à partir du modèle de texte identitaire du professeur de l’Université de Toronto, Jim Cummins.

« J’ai eu la chance, au cours de mes études, de découvrir les recherches du professeur Jim Cummins qui démontre, entre autres, qu’un élève qui se sent représenté et compris, au niveau culturel et linguistique, à l’école, est plus à même de réussir dans sa langue de scolarisation et dans ses apprentissages. […]

En proposant ce projet à mes élèves, je souhaitais tout d’abord leur offrir une option de rechange à l’apprentissage traditionnel, grâce à une expérience unique afin qu’ils puissent définir de nouveaux repères culturels, s’ouvrir et interagir avec le monde qui les entoure et ainsi mieux comprendre la communauté francophone qui, en 2021, ne cesse d’évoluer avec la mondialisation

De plus, étant moi-même Acadienne, et fière ambassadrice du chiac, il m’a toujours semblé important de laisser une place aux langues maternelles et aux dialectes dans ma salle de classe afin que les élèves s’y sentent considérés et
respectés
 », explique madame Jessica Gallant, instigatrice du projet et enseignante de la classe de 4e et 5e année à l’école Donat-Robichaud, de Cap-Pelé.

En apprenant la structure de textes d’information, les élèves ont planifié, écrit, révisé et corrigé trois livres : L’Acadie 2021, L’Acadie traditionnelle et Les Philippines.

Cette initiative, entièrement menée par les élèves, leur a également permis de développer des expertises en littérature, en graphisme, en langues ou encore en gestion de projet.

S’estimant chanceuse d’avoir plusieurs langues connues dans sa classe, l’enseignante a aussi décidé de profiter de cette richesse linguistique afin de traduire les livres en anglais, en chiac, en tagalog et en ilocano, langues officielles des Philippines. 

Ce travail d’équipe s’est étendu au-delà des salles de classe de l’école Donat-Robichaud, de Cap-Pelé, puisque les traductions ont été validées par les élèves nouveaux arrivants philippins de la classe d’actualisation langagière de madame Lise-Sara Roussel, de l’école Louis-J.-Robichaud, de Shediac, ainsi que par des familles de la communauté scolaire.

« Les thèmes abordés dans ces livres ont été choisis par les élèves, eux-mêmes, en fonction de leur culture respective. Ces derniers ont procédé en groupe aux recherches, à l’écriture et au développement du contenu des livres, en partageant leurs idées et leurs rétroactions. Ils ont aussi collaboré à la correction, à la traduction et à la révision des textes, avant de se concentrer à la mise en page et à la finalisation des livres grâce à l’utilisation de plusieurs applications », poursuit madame Jessica Gallant. 

Les livres numériques plurilingues ont été présentés aux familles des élèves ainsi qu’aux membres de la communauté scolaire, le mercredi 23 juin 2021, lors d’un lancement virtuel. 

Des copies des ouvrages ont aussi été remises à certains organismes d’aide à l’installation et à l’inclusion des nouveaux arrivants, tels que le Centre d’accueil et d’accompagnement francophone des immigrants du Sud-Est du Nouveau-Brunswick (CAFI), afin qu’ils puissent les partager avec les familles, venues du monde entier, qui choisissent de s’installer en Acadie.

« Je m’attends à continuer tout au long de ma carrière à explorer de nouvelles méthodes afin de mieux inclure tous les élèves dans notre système scolaire, de les soutenir dans le développement de leur sentiment d’appartenance culturelle et de permettre à la communauté francophone de continuer à s’épanouir au sein de la mondialisation et des changements sociaux », conclut madame Jessica Gallant. 

Les livres numériques plurilingues peuvent être consultés à partir des liens ci-dessous :

Légende :
La photo nous fait voir, sur la première rangée en partant de la gauche, Mykael Richard, Xavier Bourque, Maxime Morin, Thomas Dray, Kodi Léger, Alyssa Field et Wynsten Henwood. Sur la seconde rangée, en partant de la gauche Breanna, nous pouvons voir, Salcedo, Cleber Salvador, Ghislain Bourgeois, Jordyn Doiron, Isiah Capulong, Mélyka Richard, Océane Bélanger, Maëve Jacob, Anyssa Richard, Jimaya Porelle, Vicky Jacob et madame Jessica Gallant, instigatrice
du projet et enseignante de la classe de 4e et 5e année à l’école Donat-Robichaud, de Cap-Pelé.

Source :
Tennessee Berdat
Agente de communication
District scolaire francophone Sud 
Tennessee.Berdat@nbed.nb.ca

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Vous avez des questions?