Dieppe, le 28 avril 2021 – Madame Lucette Hachey Laskey, enseignante de 1re année de l’école Amirault et madame Caroline Benoit, enseignante de 5e année de l’école Le Marais, de Dieppe, marchent pour promouvoir la santé mentale depuis l’arrivée de la pandémie. En janvier 2020, elles ont décidé de prolonger leur initiative sur une plus longue période. Au fil des mois, le mouvement a pris de l’ampleur.

« Quand la pandémie a frappé, ça pris tout le monde par surprise, explique madame Caroline. Les classes étaient rendues virtuelles, on devait adapter notre enseignement assez rapidement. À la fin de la journée, on allait marcher […] c’est vraiment-là qu’on a commencé à avoir la piqure ».

Après s’être promenées dans les rues de Dieppe, Les TRIPeuses trotteuses, tel est le nom qu’elles se sont donné, décident de découvrir les 104 municipalités du Nouveau-Brunswick à pied, soit 3 km par endroit à la fois. De Shediac à Memramcook, en passant par Alma et en allant jusqu’à Beaubassin-est, les deux enseignantes ont déjà visité plus de 33 municipalités et en font la promotion sur leur chaîne YouTube et leur page Facebook. Des vidéos avec des clins d’œil humoristiques nous font découvrir les différentes communautés du Nouveau-Brunswick, et des gens sympathiques de ces localités. C’est lors de leur visite à Fredericton que ces dames ont fait une rencontre assez inoubliable. Elles ont visité cette ville en se promenant avec nulle autre que la médecin-hygiéniste en chef, Dre Jennifer Russell, celle qui depuis le début de la pandémie encourage les Néo-Brunswickois à profiter du plein air pour prendre soin de leur santé mentale.

La passion des marcheuses inspire également les élèves de leur salle de classe. Mesdames Lucette et Caroline profitent de leurs aventures de la fin de semaine pour les partager avec leurs élèves. Ainsi, elles partagent leur amour de la marche et donnent l’exemple d’un bon style de vie en santé aux enfants et même aux plus grands!

« C’est touchant de savoir que nous inspirons non seulement les jeunes, mais également les gens de différentes communautés du Nouveau-Brunswick, témoigne madame Lucette. On leur transmet le message qu’il est possible de réaliser de belles choses si l'on y croit, et ce, même pendant une pandémie ».

Vous pouvez suivre les aventures des TRIpeuses trotteuses sur leur page Facebook ou bien sur leur chaîne YouTube.

-30-

Source :
Marie-Michèle Vienneau
Agente de recrutement et de communication
District scolaire francophone Sud
mariem.vienneau@nbed.nb.ca

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Vous avez des questions?