Dieppe, le 22 octobre 2020 – Dans le cadre d’une opération policière à Fredericton, un avis de confinement a été émis aujourd’hui à l’École des Bâtisseurs et à l’école Sainte-Anne, de même qu'à d’autres établissements scolaires anglophones de la région.

La direction du District scolaire francophone Sud (DSFS) et des écoles impliquées ont collaboré avec les autorités publiques afin d’assurer que les élèves et le personnel demeurent en sécurité. Les élèves de notre district étaient donc en confinement pendant une bonne partie de la journée.

  • Dans le cas d’un confinement, la menace est à l’extérieur. Tous les élèves et le personnel sont à l’intérieur où les cours se poursuivent. Personne ne peut entrer ni sortir de l’édifice. Toutefois, lorsqu’un avis de verrouillage est émis, la menace est à l’intérieur. L’école est verrouillée et tous les élèves et le personnel sont alors placés hors de la vue.

En fin de journée, le retour à la maison s’est fait en toute sécurité. Le District scolaire francophone Sud a également prêté main forte au district anglophone au moment d’évacuer l’école située à proximité du site de l’opération policière. Le suspect ayant été arrêté, ce sera le retour à la normale dans les écoles de la capitale provinciale demain.

La sécurité avant tout

Rappelons qu’un protocole d’urgence est en place lorsque des situations comme celle vécue aujourd’hui à Fredericton surviennent. Pour en savoir davantage, visitez la section Protocole d’urgence, sur le site Web du DSFS. Des mesures sont prises, souvent de manière préventive, mais toujours dans le meilleur intérêt de tous.

Saluons le sang froid du personnel et la collaboration des élèves

Le District scolaire francophone Sud salue le sang-froid du personnel qui a assuré la sécurité de leurs élèves en tout temps, y compris le personnel enseignant, administratif et des services de soutien, celui du centre communautaire Sainte-Anne ainsi que les chauffeurs d’autobus qui ont assuré la bonne marche du retour à la maison.

Par ailleurs, les écoles tiennent chaque année des pratiques de confinement et d’évacuation, en prévision de situations d’urgence. « Bien qu’elles ne soient pas souhaitables, ces situations se présentent malheureusement à l’occasion. Aujourd’hui, les élèves sont demeurés calmes et ils ont bien suivi les directives enseignées », se réjouit la directrice générale du DSFS, madame Monique Boudreau.

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
DSF-SInfo@nbed.nb.ca

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Vous avez des questions?