Dieppe, le 21 février 2020 - La journée du chandail rose est soulignée partout au Canada le dernier mercredi du mois de février, soit le 26 février en 2020. Il s’agit d’une journée pour dénoncer l’intimidation qu’elle soit dans le milieu scolaire ou au travail, ou encore dans l’univers des médias sociaux.

Cette initiative a vu le jour en Nouvelle-Écosse à la suite d’un incident où un élève a été victime d’intimidation parce qu’il portait un chandail rose. Heureusement, ses camarades se sont rangés derrière lui et, le lendemain, ils ont tous porté du rose en guise de solidarité. La nouvelle s’est répandue et la Journée du chandail rose est devenue un mouvement national qui ne cesse de gagner en popularité.

« Au District scolaire francophone Sud (DSFS), nous cherchons à promouvoir l’inclusion, le respect des différences, l’accueil de la diversité, et ce, dans un milieu sécuritaire. Nous encourageons les élèves et le personnel à dénoncer toutes formes de violence et d’intimidation et à renoncer à tous comportements qui pourraient nuire au mieux-être des autres », rappelle madame Monique Boudreau, directrice générale du DSFS.

« Je vous invite à joindre le mouvement en portant du rose le 26 février, mais surtout à profiter de cette journée pour réfléchir aux impacts de la violence et de l’intimidation dans toutes les sphères de votre vie et d’en discuter en classe, avec vos collègues, votre famille et vos amis », ajoute madame Boudreau.

Le 26 février 2020 et tous les jours suivants, faisons la promesse de dénoncer l’intimidation; contribuons à CHANGER LE MONDE! Partagez votre message contre l’intimidation dans les médias sociaux en utilisant le mot-clic #DSFSenrose.

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
Ghislaine.arsenault@nbed.nb.ca
506 856-3183

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Vous avez des questions?