Dieppe, le 17 janvier 2020 – Les directions, les directions adjointes et des responsables de secteurs académiques des dix écoles secondaires, de même que l’équipe de développement du projet de vie et de carrière et l’équipe de gestion du District scolaire francophone Sud (DSFS) se sont rassemblés à Dieppe, le mardi 14 janvier 2020, afin de réimaginer l’expérience éducative au secondaire.

« Les données recueillies auprès des élèves révèlent que seulement 40 % d’entre eux se sentent engagés dans leurs apprentissages, souligne madame Monique Boudreau, directrice générale du DSFS. Il est donc important de revoir la livraison des services éducatifs, afin de mieux répondre aux besoins des élèves et de la société. »

Depuis quelques mois, le comité provincial « Réimaginons l’école secondaire », formé de directions d’écoles, de conseillers en orientation, d’enseignants, d’enseignants ressources et de représentants de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB) et du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance (MEDPE) se penche sur le régime pédagogique et sur la programmation scolaire afin de revoir les pratiques.

Le comité provincial est chargé de formuler des recommandations afin de mettre davantage l’accent sur l’objectif 1 du Plan d’éducation de 10 ans qui vise à assurer que chaque élève développe les compétences dont il a besoin pour réaliser son projet de vie et de carrière.

Dans l’esprit du système scolaire du Nouveau-Brunswick qui aspire à ce que les élèves soient motivés et heureux d’aller à l’école pour apprendre et pour s’engager dans l’amélioration du monde qui les entoure, les forces vives du milieu de l’éducation se mobilisent pour rendre l’école plus pertinente, intéressante et plus utile pour les élèves.

Animée par des directions d’écoles du district, la journée avait pour but de nourrir la réflexion et de fournir une rétroaction par rapport aux recommandations du comité provincial.

Légende :

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Charles Cyr et Mario Pitre, directeurs adjoints de l’école Saint-Anne de Fredericton ; Gabrielle McLaughlin, directrice de l’école Sainte-Anne ; Annie Soucy, directrice adjointe de l’école Samuel-de-Champlain ; Lise Drisdelle-Cormier, directrice de l’école Samuel-de-Champlain ; et Mélissa Beaupré-Perron, enseignante d’appui à l’apprentissage et PAR (poste additionnel de responsabilité)

Source :

Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
Ghislaine.arsenault@nbed.nb.ca
506 856-3183

Adresse

425, rue Champlain
Dieppe, NB
E1A 1P2

Télécopieur

(506) 856-3254

Vous avez des questions?